<

ELOÏNE VELLAINE

DOCTORANTE

Pôle Pratique

Corps, ludique, genre, transformation, théâtre, danse, performance

 

SITES PERSONNELS

Instagram de la compagnie d’Art de la Scène (co-directrice artistique)

ELOÏNE VELLAINE

Eloïne Vellaine oriente son travail de création et de recherche autour des problématiques de genre et de la présence des corps sur scène. Que cela soit dans sa pratique artistique professionnelle au travers des créations de la compagnie Nephtys, dont elle est co-directrice artistique, ou bien dans l’élaboration de sa thèse création, il s’agit de thèmes centraux à sa pratique et sa recherche.

Sa thèse tente de définir un nouveau concept nommé “corps ludique”. Il s’agit de créer des corps qui n’imitent pas et qui ne sont pas des représentations de corps existant dans la réalité extra-scénique. Au croisement entre études des arts de la scène et études de genre, le terme ludique tend à définir une nouvelle manière de représenter les corps mais aussi les espaces sur scène. Au lieu de parler de corps neutre, il conviendrait d’utiliser l’expression corps ludique, en lien avec les ludi romaines.

Le corps ludique dans sa dimension spectaculaire ne serait plus dans la performativité du genre. Sur scène, il ne performe pas le genre, il ne porte pas les signes ritualisés du genre sur son corps. Au contraire, il expérimente la stylisation du corps par le biais d’effets spectaculaires tels que la répétition, le ralenti, la contorsion, il met ainsi en lumière la construction du genre lui-même.

Les corps ludiques, par l’expérimentation qu’il fait d’actions répétées, permettent aux corps d’atteindre d’autres identités genrées ou non. A contrario des mouvements drags qui mettent en avant la performativité du genre en lui-même et l’inscrivent sur le corps, les corps ludiques expérimentent le genre jusqu’à son épuisement et jusqu’à sa disparition.

Cette recherche tend à analyser les moteurs et effets de transformation des corps qui permettent d’essouffler le genre sur eux. Au travers de la rédaction d’une thèse mais également de la création d’une forme spectaculaire, Eloïne Vellaine tend à définir la notion de corps ludique pour la donner à voir et à comprendre.

CURSUS ACADÉMIQUE

2021 : Master Expérimentation et Recherche dans les Arts de la scène – Mémoire : “Représentations des corps de femmes : les corps qui se soustraient aux normes hétéronormatives” – Projet de fin d’étude : “Guerrières”.
Directeur de recherche : Pierre Katuszewski. (mention bien)

2020 : Maîtrise Experimentation et Recherche dans les Arts de la scène. Directeur de recherche : Pierre Katuszewski. (mention très bien)

2019 : Licence d’Arts du Spectacle à l’Université de Poitiers. (mention bien)

ENCADREMENT DE LA RECHERCHE

Directeur de recherche

Pierre Katuszewski

PRINCIPALES PRODUCTIONS SCIENTIFIQUES ET ARTISTIQUES

Metteuse en scène et autrice : 

mars 2021 – déc 2022 : Les maux flous (titre provisoire) – théâtre/danse

sept 2019 – actuellement : La Cabane – Spectacle tout public (à partir de 7 ans) – théâtre/danse

nov 2018 à janv 2019 : Alexie et Camille – Spectacle jeune public – théâtre/marionnettes

ACTUALITÉS